Kidult vandalise le pop up store parisien de Kanye West

kidult-kanye-west-the-life-of-pablo-paris-pop-up-1

Une fois n’est pas coutume. Après avoir vandalisé les boutiques parisiennes d’Agnès B, Marc Jacobs, Chanel, Yves Saint Laurent, Colette, Jean-Charles de Castelbajac, Louis Vuitton ou encore Hermès, le street artist / street activist Kidult réïtère en taguant le pop up store éphémère de Kanye West à Paris.

Dans « New Slaves », Kanye critiquait les moutons qui suivent sans réflexion : « You see it’s leaders and there’s followers, But I’d rather be a dick than a swallower » ( Tu vois des leaders, et il n’y a que des suiveurs, mais je préfère être une b**e qu’un avaleur. » Depuis de l’eau a coulé sous les ponts et l’ouverture de son pop up store éphémère à Paris, pour 2 jours seulement, à surpris par l’attrait qu’il a provoqué : des centaines de fans se sont présentés devant le batiment pour espérer voir la collection du rappeur.

Il n’a pas fallu plus de matière à Kidult pour taguer durant la nuit la façade du store d’un énorme « Real Slaves ». Un pied de nez à Kanye, guru de fans inconditionnels ?

Affaire à suivre.




Documentaire - Tokyo Periodical
Live Madame Monsieur
Interview TRENDS periodical Izzy Bizu


L'artiste de Street-Art Obey Giant de retour à Paris